Campagne neige
Triompher des difficultés

Trouver du temps pour soi

Toujours après le temps, nous avançons sans but
Nous marchons, nous courons, au vent sans direction
Pour lui, pour eux, pour vous, toujours des diversions
Et ainsi tous les jours, nous finissons fourbu.

Des fois pourtant l’espoir entre en nous, s’insinue
La possibilité de faire une exception
Trouver du temps pour soi, en toute satisfaction
Oh oui, nous la voulons, cette vie tant défendue

Heureusement pour nous des solutions existent
Eux et nous dans une vie où le tout coexiste
Se faire du bien, sourire et heureux se coucher

Trouver l’équilibre entre soi et le monde
Avoir le temps pour que notre esprit vagabonde
Profiter, savourer et pouvoir se relever

Ne pas avoir de temps pour soi

Vous l’aurez compris, aujourd’hui nous abordons un problème bien connu : le fait de courir après le temps. Et lorsque nous courons après le temps, bien souvent, nous n’en trouvons pas pour nous faire plaisir. Avoir le temps de nous détendre ou le temps de réaliser une activité que nous aimons, ça nous paraît impossible.

C’est bien compréhensible avec nos vies à cent à l’heure. On nous apprend à courir depuis que nous sommes enfants. Respecter des horaires, c’est à la base de tout. Pourtant, on ne nous apprend pas l’essentiel : profiter du moment présent. Et, surtout, sélectionner les activités que nous aimons ou qui nous servent vraiment.

Nous remplissons nos journées de façon assez automatique sans nous poser de questions. Et, le comble, c’est que lorsque nous faisons quelque chose qui pourrait nous faire plaisir, la plupart du temps, nous continuons à regarder l’heure, stressé, en nous disant qu’il ne faut surtout pas rater l’heure de partir sinon nous serons en retard pour la prochaine étape du planning.

Résultat ? Nous sommes constamment stressé par notre montre. Nous avançons sur des rails ou, plus précisément, nous courons.

Mais c’est quoi exactement, prendre du temps pour soi ?

Avoir du temps pour soi, c’est prendre un moment dans la journée où l’on se vide l’esprit de toutes les inquiétudes qui nous tourmentent. C’est oublier de regarder l’heure. C’est se faire du bien, se détendre, retrouver le sourire. Prendre du temps pour soi, c’est aussi faire ce que l’on aime et profiter de l’instant présent. Et ça peut durer 5 minutes tout comme la journée entière.

Pourquoi prendre du temps pour soi ?

Ça peut paraître évident, mais ça permet de relâcher les tensions. Ça signifie donc laisser à son corps un moment pour évacuer les hormones du stress qui, à haute dose, peuvent avoir des effets néfastes sur notre santé. Nous avons donc l’esprit plus clair après un moment pour nous et un corps en meilleur santé.

Prendre du temps pour soi permet également de se retrouver soi-même. Et être soi-même est évidemment nécessaire pour se sentir bien dans sa peau. Ce qui a donc aussi comme conséquence d’être mieux dans nos interactions avec les autres.

Alors, à quand remonte la dernière fois que vous avez pris du temps pour vous ? Je veux dire, vraiment. En profitant de l’instant et en étant ressourcé après ? Si vous ne me répondez ni hier ni aujourd’hui, c’est qu’il y a un problème.

Comment trouver du temps pour soi ?

La clef, c’est avant tout du tri et de l’organisation. Mais, aussi, profiter du moment présent. Si vous parvenez à vous dégager du temps mais que votre esprit reste bloqué sur vos problèmes ou sur le moment où il faudra repartir sur les chapeaux de roue, ça ne sert à rien.

Faire le tri dans ses obligations

Des fois, le problème réside avant tout dans le fait que notre horaire est rempli de choses qui ne nous intéresse pas ou plus. Dans ces cas-là, soit on ne les remet pas en question par habitude, soit on a peur d’arrêter à cause du “qu’en dira-t-on” ou d’une pression sociale plus précise.

Pour la remise en question, n’hésitez pas à vous poser ces questions :
Est-ce que j’aime cette activité ?“,
Est-ce qu’elle m’apporte quelque chose ?“,
Est-ce que je me sens bien après cette activité ?“,
Est-il possible de raccourcir cette activité ?“,
Est-il possible de la rendre plus intéressante pour moi et ma santé (mentale) ?

En cas de peur d’arrêter une activité, essayez mon article pour surmonter ses peurs en 7 étapes. Et, sinon, demandez-vous s’il est plus important de vous plier à la pression sociale plutôt qu’à vous faire du bien.

S’organiser

Prendre du temps pour soi, c’est bon à partir de 5 minutes. 5 vraies minutes, entièrement vécue à fond. Alors, pour prendre 5 minutes sur sa journée, c’est largement possible en s’organisant un peu.

Au moins deux fois par semaine, prendre plus de 5 minutes est tout de même nécessaire. Rien de tel que de l’organisation pour libérer son emploi du temps. Il existe des trucs pour s’organiser un peu partout sur la toile. Si vous voulez un site complet sur le sujet, vous pouvez commencer par l’article 10 astuces pour gagner du temps de Estelle.

Sinon, pour commencer quelque part, avoir un agenda avec des plages horaires peut être une bonne chose. Utiliser correctement les listes de choses à faire aussi, c’est-à-dire ne pas faire une liste à rallonge qu’il sera de toute façon impossible de réaliser sur la journée.

Et, plus concrètement, pour trouver du temps pour soi, il est important de bloquer ce moment dans votre agenda, comme toute autre activité.

Vous voulez faire du sport ? Notez le jour et l’heure. Vous voulez faire une activité artistique ? C’est la même chose, notez! Vous voulez vous promener ? Idem! Vous voulez prendre un long bain ? Je répète, notez le.

Vous êtes occupé à ce moment-là. Impossible de prendre un autre rendez-vous ou de réaliser une autre tâche. Vous ne pouvez pas être à deux endroits en même temps.

Profiter du moment présent

Comme je le disais plus haut (et comme je le répète souvent), profiter du moment présent est primordial. Sans ça, vous pouvez faire l’activité que vous voulez, vous organiser, dégager votre planning, ça ne changera rien. Vous n’aurez pas l’impression de vous faire du bien et vous ne parviendrez pas à vous détendre.

L’idéal, si vous ne savez pas comment faire, c’est de vous concentrer sur ce que vous faites, sur vos sensations, sur vos émotions à réaliser cette activité. Et si de temps en temps une pensée parasite vous traverse l’esprit, ce n’est pas grave. Reconcentrez-vous sur le présent.

À nouveau, profiter du moment présent est un sujet à part entière. Ici, je ne fais qu’effleurer la surface. J’avais fait un article plus détaillé sur comment arrêter de se focaliser sur le passé, si ça vous intéresse.

Quel est le premier pas pour trouver du temps pour soi ?

Selon votre situation, ce premier pas peut être très différent. Ici, je suppose que vous n’avez pas du tout de temps pour vous et certainement pas tous les jours.

Dans ce cas, je pense que la première chose à faire, le premier petit pas que vous pouvez faire dès aujourd’hui, c’est de vous bloquer cinq minutes chaque jour pour vous détendre.

Choisissez une activité que vous voulez faire pendant ces cinq minutes. Ca peut être de la méditation, du sport, de la musique (en faire ou en écouter), du dessin, un soin du visage, tricoter, lire, écrire, peu importe. Ce qui compte, c’est que ce soit quelque chose que vous aimez faire et qui vous fait du bien.

Ensuite, programmez chaque jour ces cinq minutes. Ca peut être le matin avant de commencer votre journée, sur le coup de midi, le soir en rentrant chez vous, juste avant d’aller dormir, en revenant d’être allé conduire les enfants au sport,… Le moment qui vous parait le plus simple, celui qui vous convient le mieux selon votre planning habituel.

Mais j’insiste, faites-le tous les jours. Vous allez voir, cinq minutes, ça parait peu. Des fois, on se dit que ça ne sert à rien de faire quelque chose pendant cinq minutes. Et c’est certainement vrai si vous le faites une fois. Mais cinq minutes, c’est possible de les trouver sur une journée. Et cinq minutes chaque jours, ça fait 35 minutes au bout de la semaine. Et plus de deux heures au bout du mois.

Et si vous ne me croyez pas, essayez pendant un mois. Vous pourrez toujours me dire si j’avais tord après 😉

D’ici là, n’oubliez pas : rêvez, voyagez et soyez vous-même!

À bientôt,

Amandine

Partager :
  •  
  •  
  • 8
  •  
  •  
    8
    Partages
  •  
  •  
  • 8
  •  

12 commentaires

  • Cédric

    J’utilise cette façon de faire pour le sport et ça marche.
    J intègre mes séances comme un rendez vous pro dans mon agenda
    Il n’a reste plus qu’à y aller presque un peu bêtement

    J’adore le début de l’article en forme de poésie

  • Gaëlle

    Merci Amandine pour ce bel article et ces jolies rimes. Prendre rendez-vous avec moi, me paraît être une super idée. J’essaie de méditer régulièrement mais j’oublie souvent, toujours des milliers de choses à faire, donc le marquer concrètement peut m’éviter de m’oublier. 😉

  • Christophe

    Salut Amandine,
    Comme très souvent, j’adore ton article. D’ailleurs je viens de décider de prendre du temps pour moi. Je vais me couler un bon bain chaud pour aller me détendre, car j’ai eu une journée de M…
    Merci pour cet article.
    Bonne Soirée
    Christophe

  • Yseult

    Oui tu as raison le temps ca devient de l’or. Encore faut il réussir à prendre du temps sans stresser et culpabiliser 😊
    Moi je fais du sport et di je vois que je suis trop dans une spirale
    Je ralentis en me disant que tout ça n’est pas si grave 😂

    • Amandine Bertrand

      C’est vrai que le stress et la culpabilité sont des problèmes à part entière! Merci pour cette remarque.
      Faire du sport, c’est déjà très bien pour se changer les idées et faire du bien à son corps et son esprit. Et si tu te rends compte quand ça ne va pas et que tu sais lever le pied, ce n’est pas mal du tout! Continue bien sur cette voie 🙂

  • nico

    il est vrai que prendre du temps pour soi est essentiel, après je pense que la gestion du temps est une question de mentalité, il faut savoir adopter un certain points de vue sur ce qui est primordial.

    • Amandine Bertrand

      Intéressant comme point de vue. Comme beaucoup de chose, la gestion du temps peut effectivement être lié à notre façon de penser. Mais je pense que savoir faire le tri entre ce qui est “primordial” ou pas à un instant donné est une chose qui s’apprend. Et il faut aussi être au clair avec ce qui est le plus important pour nous. Bref, je ne pense pas que ça se résume à un état d’esprit et qu’il s’agit d’un problème plus complexe 🙂

  • Dédé

    En télétravail c’est étrangement plus compliqué de trouver du temps pour soi je trouve, on est plongé dans ce qu’on fait, on se dit “allez, je finis ça…” Même si j’essaie de prendre vraiment du temps hors boulot le midi, ce n’est pas tjrs facile de se libérer complètement le cerveau des dossiers en cours… Alors ça y est : j’y pensais depuis un certain déjà, mais maintenant, en lisant ton article, c’est décidé : la semaine prochaine je pose un congé pour avoir une journée à moi !

    • Amandine Bertrand

      Parfait! 😀 Ce sera l’occasion de te recentrer sur toi et de te détendre! Mais je comprends très bien ce problème du télétravail. Un truc que j’ai trouvé de mon côté, c’est de me mettre une alarme à une heure donnée qui me signifie que c’est l’heure d’arrêter… peu importe que je sois en plein milieu de quelque chose. Ce n’est pas toujours facile mais ma santé mentale me remercie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 clefs pour sortir du métro, boulot, dodo