Défi

Nouveau défi pour retrouver vie

Il y a des jours, comme ça, où j’ai l’impression que rien ne va. J’ai cette sensation que je n’avance pas. Et cette nouvelle vie que je dis construire chaque jour avec un petit pas me paraît illusoire et inaccessible. Pourtant, je sais que ce n’est pas le cas. Mes rêves se rapprochent chaque jour un peu plus. La solution ? 35 articles en 35 jours!

As-tu perdu l’esprit ?

Oui! Mais je vais quand même vous expliquer plus en détail pourquoi je pense avoir besoin de ce défi et, surtout, pourquoi cette période. (Et je vous dirai évidemment à la fin ce dont je vais parler pendant ce défi!)

Il se trouve que ce mois de mars va être complètement dingue au boulot. D’ailleurs, voici à peine une semaine qu’il a commencé et j’ai déjà pété les plombs quatre jours sur cinq. Autant dire que ça commence mal!

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous savez que je suis sur la fin de ma thèse. Une fois celle-ci finie, je compte bien changer complètement d’orientation professionnelle à la fois pour vivre de ce qui me fait vibrer et à la fois pour vivre un mode de vie qui me convient mieux. Pourtant, je veux quand même la finir.

Je sais que ce ne sera pas simple et que le papier à la fin ne me sera pas nécessairement utile pour la suite. Mais je veux pouvoir dire “je l’ai fait!”. Je veux pouvoir sentir cette fierté du travail accompli. Et je veux pouvoir tourner la page sereinement sur un projet fini. Un projet où je serai allée jusqu’au bout.

Alors je continue. Mais le burn-out, une fois, pas deux!

Pas question de remettre ma santé mentale ou physique en jeu! Et il se trouve que cette semaine j’ai ressenti absolument tous les signaux d’alertes. Et tous me disent très clairement que si je ne fais rien, je me prendrai un nouveau mur avant la fin du mois. Il me faut donc trouver des solutions.

L’une des solutions que j’ai trouvée est ce défi.

Pourquoi 35 articles en 35 jours ?

Donc, pour résumer, tu vas avoir trop de travail donc pour éviter la surcharge, tu t’ajoutes un défi sur le blog ?

Tout-à-fait!

Bon. Je sais. Ca paraît complètement insensé. Et ça l’est certainement. Si j’avais complètement ma tête je n’aurais pas commencé de doctorat et j’aurais encore moins pris la décision de continuer après le burn-out.

Bref, passé le fait évident que je suis dingue, il y a vraiment une logique derrière.

L’idée n’est pas du tout de rogner sur mes heures de sommeil. Je tiens à ma santé. Et je ne veux pas non plus mettre de côté ma formation de coach. J’aime beaucoup trop ça. Quand je coache, j’ai cette énergie en moi que je ne connaissais pas. Celle qui irradie tout autour à la fois le calme et le bonheur, la paix et la bienveillance. Et j’aime cet aspect d’excellence à toujours s’améliorer par la pratique. Autrement dit, ça me fait du bien tout en fondant les bases de mon futur. Donc je garde!

Alors quel est le principe derrière ce défi ?

J’ai réalisé avec mon état cette semaine à quel point il m’était facile de retomber dans tout ce qui ne va pas. La pression est montée, quelques remarques bien senties se sont coincées en travers de ma gorge, quelques imprévus ont pointés le bout de leur nez et hop! Le bouchon a sauté! Et pas le bouchon de champagne…

Bref, je veux m’assurer qu’au quotidien j’aie au moins une activité qui me permette de me recentrer sur moi, ce que j’aime faire et ce que j’aime partager. Alors quoi de mieux que de joindre l’utile à l’agréable ?

Certes, vu que c’est surtout mon mois de mars qui va être difficile dans ma thèse et que ça devrait un peu se calmer en avril, j’aurais pu me limiter à 28 jours. Mais je sens venir les retombées d’ici. Alors je préfère tabler sur 35 jours.

Mais de quoi vais-je parler ?

J’ai ma petite idée en tête mais, selon mon inspiration du jour, elle risque de changer. D’ailleurs, si vous avez des propositions à me faire, surtout, n’hésitez surtout pas!

Donc, ce qu’il risque d’y avoir très probablement durant les cinq prochaines semaines, ce sont des semaines à thèmes. Ceux que j’ai envie d’aborder aujourd’hui sont :

  • Impossible d’échapper au métro, boulot, dodo… Vraiment ?
  • Je n’ai aucune passion… pour le moment!
  • Comment retrouver goût à la vie ?
  • Comment faire le point ?
  • Quoi faire en cas de perte de motivation ?

Pour la forme, je n’imagine pas des articles aussi complets que d’habitude. Vous l’aurez compris, je compte dormir aussi! Par contre, je vois bien chaque jour un article un peu plus court sur un aspect en particulier de chacun de ces thèmes.

Ou plutôt, quand je dis chaque jour, je devrais dire, 6 jours sur 7. Et, pour finir le septième jour, j’aimerais réaliser un épisode de podcast reprenant un peu tous les concepts abordés sur la semaine et donnant peut-être une ou deux clefs complémentaires. Ce serait donc l’occasion de faire revivre le podcast Voyages Bienfaits.

Après, comme je le disais plus haut, ce sont les idées que j’ai à l’heure actuelle. Je me laisse l’opportunité de changer selon le temps et l’inspiration que j’aurai au quotidien.

Oh, et tant que j’y pense… Il y aura certainement moins de photos que d’habitude dans les articles également. Déjà tenir le rythme d’un article par jour pendant 35 jours est un véritable défi en soi. Il y a peu de chances que j’aie le temps de m’occuper en plus des photos. (D’ailleurs, ça commence aujourd’hui!)

Qu’en pensez-vous ?

Est-ce que ça vous parle ? Avez-vous d’autres sujets que vous aimeriez que j’aborde ? Ou bien au contraire un sujet que vous attendez avec impatience ? Dites-moi tout ça en commentaire!

À bientôt pour encore rêver, voyager et être soi-même!

Amandine

Partager :
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2
  •  

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 clefs pour sortir du métro, boulot, dodo